Sunday, November 30, 2008

Récapitulatif - 2 mois

Je suis arrivé il y a 8 semaines déja, et les choses sont en place...

Je vous écris à la suite des attentats terroristes dans mon ancienne ville (Mumbai).
Je vais bien, malgré que je sois ébranlé par ça. De savoir qu'un jour, je pourrais reçevoir une balle parce que ma peau est de la mauvaise couleur dans le cadre d'attentats terroristes. Ou bien de voir mon chez-moi calciné par une foule colérique, car je suis de la "mauvaise" religion.
Et c'est à peine alors que les persécutions contre les chrétiens s'étaient calmées... Il est clair qu'il faut continuer à prier pour ce pays, afin que tous et chacun apprennent a s'aimer et à vivre ensemble.
J'ai passé un mois à vivre dans un logement fourni par l'entreprise, avant de me trouver à dormir chez la mêre de l'évangéliste... j'étais presque leur nouveau fils!
Mais maintenant, je vis dans un 4 et demie pour moi tout seul. La décision fut motivée par de la vision que j'aie:
- Rencontres quotidiennes avec des frères
- Avoir de l'espace pour l'hospitalité
- Avoir un frère comme coloc (que voulez-vous? La maisonnée Dornal me manque)
- Avoir de l'espace pour faire des fètes pour les célibataires
- À proximité de la majorité des frêres célibataires
- À proximité de l'évangéliste
Et ça veut dire que je dois voyager environ une heure pour aller au travail à chauque jour.
Et ce fut vraiment dur à avoir... problêmes de prix, de proprios (ils ne veulent pas louer à des célibataires), de quartier, etc.
Ce fut une grande lutte, de renoncer à moi-mème. Je pourrais ètre égoïste et me payer un apartement plus moderne, avec les luxes occidentaux. Mais il fallait faire des choix.
Je ne savais pas qu'une machine à laver ça pouvait se remplir au sceau, ni que l'eau chaude venait en option... Disons qu'une douche chaude me manque...
Il y avait beaucoup de travail à faire, et beaucoup de coquerelles à exterminer. J'ai eu de l'aide ahurissante des frêres, qui ont nettoyé, peinturé, réparé l'appartement. Et c'est sans compter qu'ils m'ont conduit d'une place à l'autre pour faire tous les achats nécessaires.
L'investissement en vallait la peine. Mon ministêre est celui des frêres célibataires, et j'ai été vraiment béni par Dieu. En gros, je vous écris juste aprês avoir fait une petite fète avec une douzaine d'entre eux. Nous avons mangé, prié et joué à des jeux. Oui, vous lisez bien, j'ai trouvé le moyen d'avoir du fun! Pas besoin de vous pincer...
Déja, j'ai des bonnes amitiés avec plusieurs frêres, et je vois déja l'impact que je pourrai faire. En gros, ça faisait quelques mois qu'ils ne se sont pas trop confessés. Donc, les choses commencent à sortir, et c'est des montagnes de confessions. Aussi, ils ont souvent bien des questions de foi avec lesquelles je peux aider.
Présentement, on est à la phase du grand ménage, et puis ensuite on mettra en place un d-group dans quelques semaines.
En parallêle avec ça, les dirigeants de Bangalore m'ont "matché" avec une soeur là-bas qui avait vécu à l'étranger. C'était un peu nouveau pour moi comme situation. Enfin, j'ai fait le voyage pour avoir deux dates avec elle et j'ai pu commencé à bâtir une amitié avec elle. Disons que j'était heureux de pouvoir parler avec un soeur, ça me manquait! Ne grimpez pas sur vos rideau! Je ne marierait pas de sitôt. Je me concentre sur l'impact que je peux avoir ici. Encore une fois, pas besoin de vous pincer...
J'ai été três tempté par le matérialisme, par les mauvaises priorités. Mais, Dieu merci, j'ai pu éviter beaucoup d'éceuils jusqu'à présent.
Il y a eu un baptème il y a deux semaines, un jeune frère qui a étudié la Bible pendant un an et demie. J'étais si heureux de voir que Dieu m'a mis dans une bonne situation spirituelle, moi qui avait vécu un an de désert juste avant.
Le Québec me manque. Pas juste le luxe occidental, mais des choses comme la liberté personnelle, le sentiment de sécurité, la culture, etc. Je me donne des petits traitements de musique Québécoise de temps en temps. "Je reviendrai à Montréal" me fait brailler à chaque fois. L'hiver me manque, et j'espêre avoir assez d'argent pour revenir passer des vacances avant que tout fonde!
Faites-vous des bonhommes de neiges et des randonnées de raquette pour moi. Prenez des photos et envoyez-moi ça!

No comments:

Post a Comment