Tuesday, March 1, 2005

Changement de pays… fin de l’épopée européenne.

Une rétrospective sur ma dernière semaine en Suisse.

Visite d’une sœur en début de semaine, et visite rapide de la Suisse.
Ménage à fond la caisse, et beaucoup de repas d’adieux.

Déménagement à Genève chez un couple de l’église pour la fin de semaine, « support technique » informatique en surdose, etc.

Pour finir par une adresse à l'église, et des adieux remplis de larmes.

Dimanche le 20, après le culte, j’ai pris le temps d’un chocolat chaud avec une sœur que je ne connaissais pas. C’est fou que j’ai passé 6 mois avant de le faire ! Ensuite, ce fut d’attendre longuement une sœur qui me visitait. Son train avait accumulé du retard (presque 2 heures). Nous sommes arrivés chez moi vers 1h00 du matin.
Le 21, visite de Montreux et du Château de Chillon .
Les alpes sont superbes!
IMG_1490.jpg
Nous avons ensuite pris le train panoramique MOB (www.mob.ch) jusqu’à Interlaken. Le gros du voyage fut après le coucher du soleil, donc nous avons manqué les méga montagnes. C’était quand même assez cool de monter tranquillement en altitude. Nous pouvions voir notre altitude à chaque gare où nous arrêtions.
Photos du Château de Chillon:
IMG_1501.jpg
Le château fut bâti directement sur le roc d'une petite île par les Ducs de Savoie, en plusieurs étapes successives. L'étage inférieur fut utilisé comme prison, où fut emprisoné Bonivard (défenseur de l'indépendance Genevoise) et inspiration d'un poème de Byron.
Nous sommes pratiquement au niveau du lac, et le bruit des vagues est fort. Il fait très froid. Je n'ose pas imaginer comment c'était pour les gens emprisonnés là-dedans l'hiver.
IMG_1503.jpg
IMG_1508.jpg
IMG_1509.jpg
IMG_1511.jpg
IMG_1512.jpg
Sinon les prisons, la cour intérieure est bien typique des châteaux médiévaux, tout comme les pièces, certaines étant même richement décorées pour le Duc et son épouse.
IMG_1513.jpg
IMG_1514.jpg
IMG_1515.jpg
IMG_1517.jpg
IMG_1519.jpg
IMG_1520.jpg
IMG_1516.jpg
On voit ici une latrine dans la partie supérieure du bâtiment nord, qui donne directement sur le lac... imaginez le feeling quand la planche craque un peu à cause de l'âge...
IMG_1521.jpg
La chapelle du Duc est une restauration multimédia. Les images qu'on voit sont projetées sur les murs, parce que l'original était trop endommagé pour être restauré.
IMG_1522.jpg
IMG_1523.jpg
Un dernier regard sur la fortification elle-même:
IMG_1524.jpg
IMG_1527.jpg
IMG_1529.jpg
IMG_1502.jpg
IMG_1528.jpg
Voici une photo de Montreux. Je ne trouvais pas grand-chose à photographier, sinon la vue sur les alpes, et cette charmante composition dans un parc sur le bord du lac
IMG_1496.jpg
D’Interlaken, nous prîmes le train jusqu’à Berne pour visiter une sœur là-bas. J’étais content de faire ce détour pour passer un peu de temps avec elle, surtout qu’elle est assez loin des églises de Genève et de Zürich. Deux heures à peine fut la limite de temps, et nous étions de nouveau en train. Coucher à 1h00 du matin aussi.
Mardi le 22, on prend le temps de se relaxer un peu ! En soirée, nous allons à Genève prendre un Kebab avec une sœur, qui nous fait visiter un peu la vieille ville.
Mercredi le 23, nous visitons la Cathédrale de Lausanne et le Tribunal Fédéral. C'était super de rentrer dans la Cathédrale alors que l'organiste pratiquait. Je savourais la musique.
La cathédrale, vue avec l'ancien bâtiment de l'Université à la place de la Riponne.
IMG_1530.jpg
L'orgue et son maître
IMG_1533.jpg
Superbe chûte dans le jardin du Tribunal Fédéral.
IMG_1540.jpg
Et le bâtiment, fermé au public.
IMG_1541.jpg
En soirée, nous mangeons un repas d’adieu avec les colocataires au Café des Bouchers, à Lausanne. Super repas ! Le steak de cheval dépassait de l’assiette. Quant à moi, j’ai goûté au piccolo Milanese, que je n’ai pas trouvé exceptionnel. C’était une soirée sympa en tout cas.
Jeudi le 24, double ration de ménage. Au repas du midi, je mange avec deux amis des GBU (groupes bibliques) de l’EPFL. En soirée, c’est un repas avec le Comité de l’église au Restaurant du Port, à Yvoire (Haute-Savoie, France). La vue sur Genève doit être spectaculaire l’été. J’ai mangé des filets de perche frits qui étaient _délicieux_. L’église a ses connaisseurs de vins, et vous pouvez être sûrs que le contenu de mon verre s’accordait bien au repas. Une autre rentrée à 1h00 du matin.
Voici une idée de quoi à l'air Yvoire:
IMG_1543.jpg
IMG_1544.jpg
IMG_1545.jpg
Le vendredi, c’était l’état des lieux à 10h00. Le tout s’est fait d’un tournemain. J’ai réglé les détails administratifs à l’EPFL, et j’étais libre. En après-midi, j’ai pris un café avec une copine des GBU de l’UNIL. Nous nous sommes échangés nos rêves respectifs avant de continuer chacun dans nos voies.
Puisque je devais quitter la ville, ce fut l’expédition vers Genève. Mon colocataire m’a aidé à monter mes valises super pesantes dans le train. J’ai croisé un de mes profs de l’EPFL qui m’a aidé également ! Je me sentais béni par Dieu d’avoir ce coup de main totalement inespéré.
Un couple de l’église me prit chez eux en attendant le départ. Leurs enfants sont bourrés d’énergie.
Samedi, je me suis occupé de problèmes informatiques chez mes hôtes, avant de me lancer chez un autre couple de l’église qui me faisait un repas d’adieu (et oui, ça ne finit plus !), pour m’occuper de leurs problèmes informatiques à eux aussi. Ensuite, je suis allé avec un frère faire des achats pour le lendemain. En soirée, à la demande de mes hôtes, je me suis joint à eux pour regarder une émission de télé Suisse-Allemande, Music Star. Un peu comme Star Académie, mais en moins « fake ». J’ai été déçu du résultat du vote du public, qui a choisi Salomé (voix pas super, mais méga énergie) au lieu de Daniel ( belle voix, super look, intime et candide dans sa chanson). C’était spécial de regarder la télé comme ça, avec besoin de me faire traduire tout le temps. Je ne comprends rien au « Swytzcherdutch ». A un moment donné, l’animatrice parlait tout le temps de Swytch. Je disais « pourquoi elle parle tout le temps du canton de Swytch ? »… alors que c’est la prononciation pour le mot suisse qu’ils ont par là-bas.
Dimanche, j’ai fini de préparer mon adresse à l’église, puis j’ai fait de la salade et des pâtes pour la fête d’adieu. Il y avait moins de 10 personnes, mais ce fut très sympa. Tous témoignèrent sur moi… le genre de chose qui me fait rougir. Ce qui ressortait (et que je me souviens), c’était la fidélité, la joie, le désir de servir, l’écoute, et s’occuper des enfants. Et oui, j’ai découvert que j’avais un talent là-dedans !
A l’église, nous avions beaucoup de moscovites qui nous rendaient visite. Un nous parla des épreuves dans sa vie qui l’ont aidé à grandir spirituellement. Une nous parla des projets HOPE aux Philippines. Le dernier nous prêcha sur la grandeur de Dieu, et nous donna une description de l’Apocalypse qu’on s’imagine facilement.
A la fin, j’ai parlé à l’assemblée de la communion fraternelle, de mes manquements, et de ma vision. Il y a un passage qui indique, selon ma compréhension, que la communion fraternelle est un miroir de notre relation avec Dieu. Après, toute l’assemblée s’est unie en un cercle et tous on prié pour moi, puis ils ont chanté "Je t'aime de l'amour du Seigneur". Au début, je retenais mes larmes et je regardais par terre. Quand j’ai commencé à croiser les regards des gens, je me suis mis à pleurer à chaudes larmes.
En soirée, c'était une fondue d'adieu avec la famille qui m'hébergeait.
Le lundi matin, notre pasteur et une soeur m'ont accompagné jusqu'à l'aéroport. Une de mes valises était trop lourde, et nous avons dû déplacer des choses de l'une à l'autre à côté du guichet... charmant!
J'ai à peine eu le temps d'acheter un convertisseur électrique qu'il fallait que je passe la douane et que j'embarque dans l'avion.
C'était la folie furieuse ;)
Bref, ces adieux-là ne furent pas trop émouvants, plutôt stressants...
Le voyage fut long longtemps... c'est normal. Il y a eu de légers retards au départ de mes deux vols. Je faisais, par KLM, Genève-Amsterdam-Montréal. A la douane, il a fallu que je paye une bonne somme pour importer mon ordinateur. C'est frustrant, mais il vaut mieux être honête!
Un frère m'attendait et m'a raccompagné. Je me suis installé dans une maison de frères. A 20h30, les yeux se fermaient tout seuls. C'était 2h30, heure de Suisse.
Fin de l'épopée.
Je vais conserver un blog, probablement en anglais, histoire de garder les gens informés sur ma vie. Celui-ci sera relegué en état "archivé" quand j'aurai fini de mettre toutes les photos et les détails historiques.

No comments:

Post a Comment