Monday, October 25, 2004

Semaine Ze chuis balade

Voilà ce que je voulais dire lundi dernier... avec un peu de délai. Au bout du compte, j'ai dû sortir des disquettes des boules à mites pour amener le fichier à l'école. J'espère retrouver ma clé USB.

Retour à Genève le dimanche, la voix enrouée, ça va.
Lundi, au réveil, je n'ai plus de voix. Pas bien.
Je vais faire des courses et je passe à la pharmacie.
Je ressort de là avec du Lysopain (pour diminuer l'iritation et guérir un peu), du Sinecod pour agir sur l'infection et des Multivitamines sous forme de comprimés effervescents.
Conclusion: les médicaments, comme tout le reste, coûtent cher en Suisse.
J'ai donc des bouts de ma semaine caractérisés par le manque d'énergie et des petites siestes ça et là.
Mes cours ont commencé. Ce semestre, j'ai: Sytèmes embarqués temps réel, Informatique du temps réel, Dévelopement durable 1, Automatique 1. Je trouve qu'ils sont tous très intéressants. Avec le temps réel, j'ouvre la porte à un gros morceau de l'informatique des gros systèmes, et avec automatique, j'ouvre la porte à beaucoup de sytèmes industriels. Je trouve ça un grand complément à ma formation (bon, d'accord, certains sont des cours obligatoires à Concordia, quand même). Un de ces cours nécessite l'achat d'un livre et d'un polycopié, le reste est optionnel. Pour le moment, je vais peut-être en prendre certains à la bibliothèque. Je verrai s'il y a besoin d'acheter.
Pour le cours d'automatique, j'ai beaucoup de maths à ratrapper. Il y a des gens de la Poly de Montréal et de Waterloo, et j'espère bien utiliser ma nationalité pour me faire des amis dans ce cours :) Surtout que ces derniers sont peut-être plus au frais sur les maths que moi... Vous me connaissez, je ne suis pas pour l'exploitation, seulement pour les alliances stratégiques :D
La commande de mon portable Dell est bien passée. J'ai parlé au représentant, et j'ai la facture dans la poste ce lundi. J'ai hâte de l'avoir. Je suis désagréablement surpris des systèmes d'information de Dell qui ne permettent pas un suivi très bon. En plus, les temps de livraison sur la facture n'ont aucun sens. Envoyer un colis le 21, pour qu'il soit livré le 1er, ne me semble pas du tout logique. Une chose est sûre, il faut avoir tout son temps pour commander chez Dell. En rétrospect, à avoir pris une journée de plus pour prendre ma décision, j'aurais acheté dans un magasin. Je suis suffisamment calé techniquement pour configurer la machine par moi-même. Ça aurait été une perte de temps de le faire, mais probablement moins que d'attendre après Dell. Enfin, dans le positif, j'ai un package qui a bien du sens, pré-configuré par l'EPFL, avec une bonne garantie. Le genre de produit que je risque d'utiliser pour un bout encore. Le seul défaut est tout ce qui est vidéo, car la résolution est faible, et la carte vidéo n'a pas sa propre mémoire, ce qui limite les jeux.
Enfin... je suis supposé travailler ;)
Le mercredi dernier, je suis allé dans un choeur. Les gens étaient bien aceuillants, mais ma voix me trahissait. Un petit test sur les gammes a révélé ce que je savais déja: mon oreille n'est pas à niveau. Après avoir demandé conseil, prié et réfléchi sur la question, j'ai décidé de ne pas investir follement des énergies pour un objectif un peu trop vain. Je ne dis pas que ce n'est rien ce qu'ils font, mais que cet objectif ne réprésente rien pour moi, finalement. Je veux fortement développer mon oreille et mon chant, car j'ai une voix spéciale, et un don à faire fructifier. Je ne serai probablement pas le prochain Pavarotti, mais rien ne me force à être le meilleur.
Au bout du compte, j'ai travaillé un peu vendredi dernier pour Mobiluck. Mon document avait des corrections à faire, ce que j'ai fait ce matin. C'est une expérience nouvelle pour moi au niveau de la gestion du temps.
En soirée, j'ai eu un frêre du Québec au téléphone. Ça m'a fait beaucoup de bien. Celui-là me fait tout le temps rire. C'est une véritable thérapie par le rire que je m'offre! Des amis qui savent te faire tout oublier, avec autant de rires que de pronfondeur dans le dialogue... en avez-vous beaucoup? Dieu me bénit sur tout plein de choses, et les amitiés que je tisse maintenant valent leur pesant d'or (dommage que je ne connaisse pas de meilleure expression).
Samedi dernier, je suis allé le matin pour aider un couple de Genève à déménager. Ce frère et cette soeur se raprochent de moi! Hihi, c'est merveilleux. J'espère qu'on fera tout plein de trucs ensemble :) Donc, j'ai été chargé comme responsable au lavage des placards... et ils n'étaient pas petits, croyez moi! En théorie, l'opération nettoyage devait durer jusqu'à 13h00, mais on a terminé vers 16h00... donc, je n'ai pas pu étudier mes maths.
En soirée, je suis allé voir Collatéral avec un frère. Film que j'ai trouvé chicotant au niveau intellectuel. J'ai l'impression d'avoir loupé beaucoup de choses au 2e niveau. Question scènes de combat, j'ai bien aimé celle dans le nightclub. Le film en a peu, en réalité, car l'assasin joué par Tom Cruise fait bien son boulot... Sinon, je considère que ce film n'a pas grand-chose d'exceptionnel. On ne s'en rapellera pas vraiment dans dix ans.
J'ai dormi chez ce frère, ce qui était sympatique. Il m'offre de passer toutes les soirées et nuitées du samedi chez lui. C'est vraiment super! Ça répond (et ça répond même plus que je l'imaginais) à mes prières pour la communion fraternelle avec les gens de Genève. Les détails restent à évaluer, mais la fondation est là. Ça me remplit de joie. Dimanche, nous avons prié ensemble sur le bord d'une rivière qui passe près de chez lui. En chemin, nous avons croisé un érable qui avait des feuilles gigantesques! De beaucoup plus grosses que ma main! Il y en avait pas de rouges, par contre. Ça ma ému, ça m'a rapellé l'automne du Québec. J'en suis profondément et mystérieusement nostalgique.
Penser à l'automne du Québec me donne une envie de pleurer que je ne comprends pas vraiment. Je me rapelle de ma jeunesse, où je ramassais les feuilles au rateau chez nous. Je me jetais dans les gros tas que je faisais. Il y avait beaucoup d'arbres dans la cour arrière. Ça faisait de très gros tas de feuilles pour jouer :) C'est quelque chose qu'il faut que je refasse l'automne prochain! L'automne ici est plutôt moche. La semaine dernière, il a presque tout le temps plu. Les feuilles sont plutôt vertes, seulement quelques espèces ayant changé de couleur. On dirait que j'ai le climat de l'automne sans le look. :(
J'aime le Québec et son climat, viscéralement. Je suis incapable de comprendre l'européen moyen qui est paniqué à l'idée de la neige et du froid qu'on a. J'aime mon hiver de six mois, mon automne plein de couleur, mon été chaud (mais pas trop) et mon printemps enneigé! Je l'aime et c'est tout. Les alpes ici sont belles, mais ça ne battera pas le look d'une nuit de décembre avec quelques petits flocons qui tombent doucement... il n'y a pas grand-chose que Dieu a fait dans ce monde qui a la beauté de la neige qui tombe. Je suis biaisé, je le reconnais :D
De retour à Dimanche, nous sommes allés, après le culte, dans un restaurant philipin près de la gare. J'ai pris un jus à la mangue et j'ai eu l'occasion de jaser avec quelques personnes qui visitent l'église. Une soeur kenyenne nous parlait de comment les gens là-bas aprenaient à faire face aux animaux sauvages. C'était vraiment intéressant. On dirait que le Kenya et ses pays voisins a beaucoup de paysages dignes d'être vus. Peut-être cela sera-t-il l'objet d'une autre folle aventure...

No comments:

Post a Comment