Thursday, April 15, 2004

Nächst stat: Zürich

Guten tag von Zürich!

Le titre de cette entrée est relié à la charmante voix électronique qui annonce les arrêt et les trains à la CFF.

En allemand, ça sonne quelque chose du genre: "nèxt staaat: Zurichhhhhh"

Je prends un bout de mes vacances de pâques à Zürich. Plus de détails à venir!

Mardi soir, je suis arrivé en train et j'ai rencontré ce frère qui était mon point de contact. Il devait aller étudier avec une soeur, et donc je l'ai suivi jusqu'au site du service de mi-semaine, puis je me suis promené dans le coin.
Le service était bon. Je voyais les gens remplis de zèle en chantant. On m'a traduit le message qui parlait des qualités de Dieu. Le focus était sur l'amour de Dieu et sur la trinité. Par après, les gens se sont séparés en petits groupes de famille. Dans le groupe où j'étais, il y avait une question sur la capacité profonde de certaines personnes à aimer. Ce fut défiant mais bon.
Mercredi, je me suis tapé le Zürich historique à pied. Il y a beaucoup de vieilles églises qui ont plusieurs siècles. La cathédrale, Grossmunster, a été bâtie sur les tombes de deux martyrs, selon la légende, il y a plus d'un millénaire.
J'ai pu voir de vieux bâtiments, tels que le Rathaus, l'hôtel de ville (Stadthaus) et l'opéra (Opernhaus).
Jeudi, je me suis relaxé plutôt. J'ai passé plus de temps avec les frères. Étant dans une maisonnée de frères étudiants, j'ai dîné avec l'un d'eux, puis je me suis rendu au musée historique national, Landesmuseum, que je n'ai pas pu voir au complet. J'étais dans l'exposition sur l'art religieux médiéval. C'était suprenant de voir à quel point on ne pensait plus beaucoup à Jésus. Quand on le voyait, il était soit crucifié ou bébé. Le focus était sur Marie, Ste. Catherine, Ste. Barthe, St. Jean Baptiste (qui portait toujours un petit mouton dans ses bras???), les 1000 chevaliers martyrs, et autres saints. Il est un peu morbide de voir des images avec des saints la tête entre les mains! Le tout était particulier comme expérience...
J'ai visité le jardin tout près du Landesmuseum, avec plusieurs arbres en fleur. J'ai rencontré deux frères là-bas et un d'eux m'a demandé de raconter l'histoire du Canada. Cela a pris un peu de temps :)
Ensuite, je me suis rendu à la piscine publique d'Oerlikon pour nager un peu, ce qui fut thérapeutique.
Vendredi, j'ai commencé la journée avec un massage chez une soeur qui est massothérapeute. Mon cou est moins tendu. Elle m'a montré comment me masser les pieds et le cou moi-même, histoire de m'aider un peu. Il paraît qu'il est essentiel de le faire quand on est devant l'ordinateur pour un bout de temps...
Avec un autre frère, nous avons visité les trois campus universitaires de la ville, "science city" de l'ETHZ, le campus de médecine de l'UNIZH, puis le campus central dans la ville, avec les vieux bâtiments. J'ai été surpris de voir la campagne se mélanger à la ville comme à Zürich. Ai-je mentionné qu'il y a une ferme à sanglier juste devant l'appartement des frères?
Par après, je suis allé au musée de zoologie (Zoologisches Museum der Universität) et de paléontologie (Paläontologisches Museum der Universität) de l'université. Par après, je suis allé à l'institut archéologique (Archäologische Sammlung der Universität Zürich), qui a une belle collection de statues romaines. Ces romains savaient vraiment sculpter le corps de l'homme dans ses moindres détails...
Ensuite, je suis allé en apprendre plus sur les lumières à Zürich, au Museum Bärengasse. On y voit une cité de commercants qui désirait les délices de Paris, sans pour autant se les permettre... intéressant.
Par après, visite au musée de l'horlogerie (Uhrenmuseum Beyer Zürich) qui avait une superbe collection. Certaines pièces marchaient toujours, et la guide faisait tourner les plus musicales pour émerveiller les enfants.
Ensuite, je suis allé au musée du jouet (Zürcher Spielzeugmuseum), qui était un peu petit à mon goût. On m'a dit que le tiers de la collection n'est pas montré, faute d'espace. Les deux dames qui gèrent le musée insistent pour qu'on signe le livre d'or, histoire de justifier le budget du musée. C'est un peu triste. La collection de trains-jouets et de poupées de porcelaine est superbe. Un must si vous avez des enfants.
Par après, je me suis rendu au musée du design (Museum für Gestaltung), mais me suis trompé à la sortie du tram. J'étais dans un superbe vieux bâtiment, embarré dans la cour intérieure. J'ai trouvé un concierge qui m'a fait sortir. Le bâtiment est une école. J'aurais bien aimé étudier dans une école comme ça!
Le musée semblait fermé. J'ai manqué ça.
Par après, je suis allé voir le film Jésus avec les frères et soeurs. Le film était en allemand. Je l'avais vu en français et en anglais dans le passé, alors c'était un peu spécial comme expérience. Plusieurs y ont découvert un coté très humain et sympatique à Jésus. C'est le genre de film qui dévie des écritures pas mal, mais qui est très intéressant pour quelqu'un qui cherche à comprendre un peu plus.

No comments:

Post a Comment